Lausanne Foxes Dodgeball Le Luluc à Lucas

5 questions à … Lucas Marshall

Habitué des interviews (Cartonrouge.ch, 24 Heures, LFM, etc.), et resta à ses heures perdues, notre cher prési-préz’ Benjamin passe aujourd’hui de l’autre côté du microphone, pour poser 5 questions à … Lucas! Loquace et guilleret, notre trébuchet va vous régaler!

Benjamin: Bonjour, bienvenue, cher Lucas!Tout comme le Président emblématique, vous faites partie des meubles. Premier tournoi en 2014, premier Euro en 2015, comment, selon vous, a évolué le dodgeball?

Lucas: Il a énormément évolué! Déjà, il y a beaucoup plus de monde qui vient aux entraînements, il y a plus de clubs et le niveau, même si toujours inférieur au mien, est pas mal.

Deuxième question. Vous êtes redoutable sur un terrain, pourriez-vous faire une faveur à tout le monde et nous donner deux points forts et deux points faibles que vous avez?

Points forts : Je pense que j’ai un bon tir et une vision du jeu hors-normes. Et pour les deux points faibles… je suis très grand, et ai donc beaucoup de surface à toucher. Pour le deuxième… [réflexion intense]… on ne dirait pas, mais je ne suis pas très mobile.

Alors on ne dirait vraiment pas du tout! La troisième question, mon cher ami! Ça va si vite, ça va si bien, alors que vous êtes connu par tout le monde pour être une pipelette. Vous êtes là depuis longtemps, mais avez fait que peu d’administratif jusqu’à maintenant, pourriez-vous nous dire ce que représentent les Foxes pour vous?

C’est un club que j’ai rejoint dès les débuts. Je l’ai vu grandir, oui, mais de loin, puisque je n’étais pas souvent là. Administrativement, je n’ai jamais rien fait, puisque… voilà… je n’ai pas envie, et aussi… je n’étais jamais là. Mais je sais qu’il est en très bonne main avec mon ami, Président des Foxes et de la Fédération Suisse, Benjamin Favre.

Et émotionnellement, qu’est-ce que ça vous a apporté?

Beaucoup de choses… [rires] Heuuu… beaucoup de gens géniaux, maintenant, que je connais! Que j’aime! Tous les jours! On ne le dirait pas parce que je les insulte tout le temps, mais je les adore et ils me font très plaisir à chaque fois que je les vois et qu’ils m’insultent aussi!

Quatrième question, avant-dernière! Mon Dieu, comme cela va vite! Il n’y a pas que le dodgeball dans la vie! Tout le monde sait que vous faites du hockey, pourriez-vous nous donner 3 autres de vos passions?

Alors… heu… Le hockey! Ah, mince je n’ai pas le droit de le dire. Oulah… j’aime bien aller faire des fléchettes avec un certain bonhomme. J’aime bien… heu… [attente et suspens insoutenable]… regarder le dodgeball…

Trois autres passions!

Je n’ai pas beaucoup de passions… écoutez, je passe tout mon temps à faire du sport… j’aime bien aller faire du basket.

Et une dernière?

Les jeux vidéos… c’est pas vraiment une passion… mais bon… Je suis plus passionné par les sports en général que par les jeux vidéo on va dire.

Finalement! À court terme, comment voyez-vous l’Euro 2019 à Newcastle? Et à long terme, le futur du dodgeball suisse?

Pour Newcastle, je vois bien au moins deux podiums, de deux certaines équipes, surtout l’équipe Mixte qui a un très bon coach! Et pour le dodgeball suisse, je me vois bien dans quelques années profiter des profits monétaires que fera cette association à but non-lucratif qu’est la Fédération Suisse de Dodgeball. Je me vois bien nous enrichir sur tous ces petits jeunes qui se lanceront des ballons et nous garderons toute la thune. Je vois que ça va bien se développer et ça va ramasser un max de flouze.

Merci beaucoup Monsieur Marshall, vous êtes absolument délicieux!

Effectivement, un régal cette interview! Si vous avez encore faim, jetez-vous avidement sur les 5 questions à … BenjaminKimCorentinMaximeGregVincent, Carole, Joane et Omer!

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*