Étiquette : Greg

Lausanne Foxes Maxime 5 questions à

5 questions à … Maxime Val

Les 5 questions s’enchaînent, mais ne se ressemblent pas! Aujourd’hui, Greg interroge Maxime, pour notre plus grand bonheur! De Stockholm à Lausanne en passant par Lignano, la République Tchèque et la Suisse allemande, cette interview va vous faire voyager!

Greg : Salut Maxime! 

Maxime : Hello!

Aujourd’hui, c’est la 2ème journée de championnat. Fin de la journée pour toi, comment tu te sens ?

Euh bien, c’était cool. Ça faisait plaisir de voir autant de monde sur le terrain et en dehors, qui étaient là pour nous soutenir, c’était vraiment chouette. Et je crois qu’on a fait de jolis matchs, on a tout gagné, c’est chouette !

Oui très très bonne journée aujourd’hui! Deux très très bons matchs. C’était sympa, ça fait plaisir tout ça. Un peu plus par rapport à toi, Maxime, comment es-tu arrivé dans le monde du dogeball ?

Euhhhhmmmm alors euh c’est une histoire un peu marrante, un peu un hasard. En fait j’ai un super bon pote du gymnase, enfin deux supers bons potes: Melvic qui est un joueur du club et Lilian qui habite à Stockholm. Et de temps en temps on se fait des soirées gaming. Lors d’une de ces soirées, on s’est retrouvé Lilian, Melvic et moi à discuter sur Skype et la copine de Melvic (ndr: Joane, joueuse des Foxes) a dit : « ouais, maintenant tu arrêtes de jouer Melvic! Ou alors vous pouvez continuer à jouer, mais Maxime doit venir à l’entrainement ouvert demain pour essayer ». Et du coup on a scellé le deal comme ça. On a encore joué 2 heures et le lendemain matin je me suis retrouvé en train de tester le dodgeball. J’ai trouvé ça hyper cool, hyper ludique. Et c’est vraiment cet aspect qui m’a beaucoup plu dans le dodgeball, c’est que c’est très ludique et on se marre tout de suite. Et j’ai continué, et ça fait une année à peu près que j’en fait.

Okay très bien, belle arrivée en tout cas ! 3ème question, l’année passée tu as participé au championnat européen de dodgeball à Lignano, tu faisais partie de l’équipe mixte. C’est quoi ton meilleur souvenir ?

Hummm… Mon meilleur souvenir…. Alors je vais en donner deux, un sportif et un en dehors du sport. Le meilleur souvenir sportif, c’est quand on a joué contre l’Italie. Donc on a perdu… 24 euh… non 32 euh non 34 à 0… Donc c’était vraiment un match qui était dur, mais c’était cool de voir des mégas bons joueurs, et qu’il y a quand même quelques manches qu’on a réussi à leur prendre (ndr: visiblement pas, puisque vous avez perdu 34-0… ça sent la manipulation tout ça!). Et du coup, il y a une manche où j’ai presque eu l’espoir de ga… enfin qu’on gagne la manche! Il restait un italien en face et on était tout fou et puis bon, il nous a quand même tous éliminés mais c’était vraiment des bons souvenirs, c’était vraiment chouette au niveau sportif! Et en dehors du sport, il y a vraiment une bonne ambiance, c’est très compétitif pendant les matchs mais en dehors c’est vraiment hyper cool. Tout le monde est assez ouvert à discuter malgré les rivalités durant les parties. Notamment la dernière soirée où on a fait une méga fête tous ensemble et dansé avec les suédois complètement fous, les anglais ivres morts et les autrichiens avec leur musique à fond, c’était vraiment des bons souvenirs.

La fameuse soirée du gala ?

Voilà c’est ça !

Okay super merci ! Dans environ 3 semaines, il y a la Coupe d’Europe Centrale qui se passe en République Tchèque, si je ne me trompe pas, tu y vas !? (Maxime : Yes !) Tu la sens comment, cette CEC ?

Ben là j’ai été un peu malade ces derniers temps, donc je me suis moins entraîné, du coup là je ne suis pas hyper chaud pour l’instant… Mais il reste deux semaines et je vais essayer de venir à tous les entraînements pour être au top du top. Et cette fois je vais jouer en homme, pas en mixte, du coup je me réjouis d’essayer de voir quelles sont les différences. J’avais beaucoup aimé jouer en mixte donc on verra si j’aime aussi jouer en homme.

Une nouvelle expérience, ce qui changera un petit peu ! Dernière question Maxime, le dodgeball en Suisse dans 10 ans, tu vois ça comment ?

(Maxime réfléchit dans sa tête pendant bien 10 secondes) Alors il faut savoir qu’en 2020, il y a la CEC, donc la Coupe d’Europe Centrale, événement auquel on participe dans 2 semaines, qui sera organisée en Suisse. Donc ça j’espère que ça va un peu booster le dodgeball en Suisse. Et dans 10 ans, ben j’espère que ça se sera développé, qu’on aura des clubs pas seulement en Suisse romande mais aussi en Suisse allemande. Et qu’il y ait cette bonne vieille rivalité Suisse allemande/Suisse romande qui se mette en place histoire qu’on ait des championnats avec vraiment plus d’enjeu on va dire que les personnes que l’on connait là autour. Et je pense que ça sera cool !

La bataille du Röstigraben !?

C’est ça ouais, qu’on va gagner bien sûr !

Merci beaucoup à Maxime qui a bien voulu se prêter au jeu du micro, bonne chance à toi !

Et merci à Greg d’avoir pris le temps de réaliser cette interview malgré ses examens (on croise les doigts (lol) pour toi!). En attendant de voir vers qui Maxime se tournera, lisez ou relisez les interviews de GregVincent, Carole, Joane et Omer

Lausanne Foxes Dodgeball Greg Zoni 5 questions à

5 questions à … Greg Zoni

Après s’être fait passer à la casserole par Joane, Omer prend le micro en main. Pour ces “5 questions à … “, il s’attaque au délicieux Greg, l’une de nos dernières recrues. L’occasion pour vous de faire connaissance avec cette force de la nature!

Omer: Bonjour !

Greg: Mais bonjouuuur !

Première question pour briser la glace, entrainement du dimanche terminé. Comment tu te sens ?

Euhmmmm, j’ai mal au bras (rires). J’ai déjà mal au bras depuis un petit moment à force de tirer… un peu trop fort (rires) Mais sinon ça va, ça fait du bien.

Ouais, ça permet de se défouler un petit peu.

Exact.

Alors, on commence les questions sérieuses. Sauf erreur, tu es l’un des derniers arrivés au sein des Foxes. Auparavant tu avais participé à plusieurs reprises aux entraînements ouverts avant de te décider à faire le pas et devenir officiellement à un joueur des Lausanne Foxes. Comment as-tu connaissance du Dodgeball et des Lausanne Foxes ?

Alors, le dodgeball… via le film, comme pas mal de gens. Pour les Foxes, ça a commencé avec Kim qui a invité ma sœur (et également sa collègue) à un des entraînements ouverts. Ensuite ma sœur m’a invité moi et c’est comme ça que je suis arrivé chez les Foxes. Et vu que c’est un peu le seul club que de toute façon je connais… et aussi le plus près on va dire (rires), c’est comme ça que je suis arrivé.

Ok, parfait. En tout cas on est très content de t’avoir dans l’équipe, ça fait toujours plaisir d’avoir des nouvelles têtes. Maintenant, j’espère que la prochaine question va nous amener à une info que peu de gens connaissent. De nombreux joueuses et joueurs ont des surnoms( par exemple FluFlu, Le Bazooka de Vufflens, Benno, etc. Je laisse deviner à nos lecteurs à qui ils appartiennent!) Est-ce que toi tu as un surnom et si oui quelle est son anecdote ?

Grand sourire, petit moment d’hésitation, et quelques rires s’enchaînent: La seule personne qui me donne un surnom… ben c’est ma sœur ! Personne d’autre ne me donne un surnom… Elle m’appelle “Kéké”. Franchement je sais pas pourquoi (fous rires!) Et ça date! (tout en faisant des gestes de mains confirmant l’âge de ce surnom)

Parfait, on tient une exclusivité ! Sinon, en dehors du dodgeball, est-ce que tu pratiques ou eus pratiqué d’autre(s) sport(s) ?

Alors j’ai eu fait d’autres sports, mais j’en fait plus à côté parce que j’ai plus le temps. J’ai fait 12 ans de Judo avant de commencer le dodge.

D’où ces bras qui envoient des tirs surpuissants !

Ça aide! (rires)

On poursuit avec le registre international. Cet été tu as rejoint l’équipe Suisse pour l’Euro en Italie, cela malgré le fait que tu étais blessé et que tu ne pouvais pas jouer… donc c’était vraiment super sympa de ta part ! On était aussi très content de t’avoir, car ça faisait une personne de plus dans le groupe Suisse et tu as apporté du tien dans la bonne ambiance mais aussi pour donner de la voix depuis les tribunes ! Même en tant que “non-joueur”. Premier Euro, première fois que tu as vu d’autres nations. Qu’est-ce que tu as pensé de cette expérience ? Est-ce que ça t’a donné des envies pour le prochain Euro ?

Ouais, alors clairement cet Euro c’était ouf ! C’était la première fois que je participais à une compétition internationale, donc c’était un peu tout nouveau pour moi. J’avais déjà vu les Foxes jouer ici et face à d’autres clubs, mais c’est vrai qu’en arrivant à l’Euro et en voyant ces autres nations comme l’Angleterre ou l’Autriche, on comprend qu’il y a un autre niveau aussi. C’est super impressionnant ! Mis à part ce côté, il y a aussi le côté fair-play, l’ambiance et les joueurs et joueuses des autres nations sont tous super sympas ! C’est un Euro, c’est sérieux, mais ça garde quand même une petite ambiance festive et vraiment hyper fair-play et sympathique derrière, et c’est ça que j’ai adoré ! Pour le prochain Euro, si je peux venir cet été je suis très très chaud et très très motivé. J’aime quand même bien la compétition et j’ai envie de voir ce que ça peut donner !

Donc pour les dates de l’Euro tu es libre/disponible ?

Je devrais (rires).

Avis aux coaches et recruteurs de l’Equipe Suisse 🙂 Dernière question… Pendant cet Euro, malgré le fait que tu ne joues pas… Que ce soit de loin ou sur les photos, on pouvait te voir avec un petit sac jaune (avec l’inscription Perskindol) en train de masser les bras, dos, nuques des joueurs et joueuses. Est-ce que peux m’en dire un peu plus à ce sujet ?

Ouais, vu que j’étais blessé… En se rapprochant du micro comme pour lui dire discrètement un mot à “l’oreille”: Pour ceux qui ne le savent pas, je me suis cassé le petit doigt au 2ème entrainement des Foxes (rires) Moi je suis toujours étudiant en physio, et je termine cette année. Vu que je ne pouvais pas jouer pendant l’Euro, j’ai proposé à la Fédération Suisse de rejoindre le staff en temps que soigneur/physio pour aider un peu pour les petites fatigues, les petits bobos, etc. Moi ça me permettait également de pratiquer sur des gens, de rester en contact avec mon métier et ma profession. Je pense que ça donne aussi un petit plus au gens qui sont là, car c’est toujours agréable d’avoir quelqu’un qui peut prendre soin d’eux ou s’ils ont une blessure. Donc voilà…

Je confirme, ça passait extrêmement bien d’avoir quelqu’un qui peut s’occuper une tendinite, une douleur… Tu étais vraiment hyper actif et hyper présent, donc je confirme: engagez-le !

Merci! (rires)

Pour moi c’est tout, donc merci de m’avoir accordé un peu de ton temps ! Tu as la mission de choisir une autre joueuse ou un autre joueur pour le prochain interview. Bon dimanche !

Merci !

Merci à Omer pour ces “5 questions à … ” ! Pour patienter en attendant Greg Zo, lisez les interviews de Vincent, Carole, Joane et Omer! Merci à vous de continuer à suivre cette série qui déchaîne les passions! On se régale!